Confinée ou presque mais pas résignée ! | Talentueuses

Je vous partage cet article si, en raison du contexte sanitaire actuel, vous vous retrouvez à ne plus avoir beaucoup (plus rien ?) de temps libre et sereine pour développer votre activité.

Si c’est le cas, vous êtes au bon endroit. Avec cet article, je vous propose de savoir quoi faire quand votre agenda vole en éclat suite à un reconfinement, une fermeture d’école, de bureau… vous voyez ce que je veux dire 😉

Si vous vous retrouvez à la maison sans pouvoir réellement avancer sur votre activité, vous vous sentez probablement frustrée et coupable de ne pas réaliser ce que vous aviez prévu. Vous regardez votre to-do list prendre la poussière et cela vous stresse quelque peu (ok… même beaucoup ;).

Première action: laissez la culpabilité de côté

Dans ce cas-là et en tout premier, déculpabilisez-vous 🙂 Cette situation n’est en rien de votre fait et vous n’avez malheureusement aucun contrôle dessus. Donc, cela ne sert à rien de vous en vouloir et de vous dire que vous prenez une, deux, trois semaines ou mois de retard.

Votre rôle, c’est de faire au mieux avec le contexte. Donc, s’il le faut, ayez une petite discussion avec votre culpabilité pour lui dire que vous l’entendez mais que vous n’allez pas non plus la suivre.

Deuxième action : le mythe d’avoir assez de temps est faux

Vous vous dîtes peut-être que vous n’avez pas assez de temps pour avancer et bien faire les choses.

Je vous comprends.

J’aimerais vraiment pouvoir travailler au calme à mon bureau, en ayant le temps de réfléchir tranquillement.

Quand c’est le cas, c’est génial.  Sinon, pour le reste du temps, j’accepte de parfois travailler dans le bus, entre deux appels ou devant ma machine à laver.

Mon point ici n’est pas de vous dire de travailler dès que vous avez une seconde quitte à finir en burn-out.

Non, non, mon point est de vous proposer que :

  • même si vous n’avez que 10 minutes par jour, profitez en pour poser une petite action qui compte et vous rapproche de votre finalité (développer une activité viable et qui vous plaise)

Petit flashback … J’étais encore salariée lorsque j’ai testé l’idée qui deviendra Les Talentueuses.

Entre le boulot, les trajets et ma vie perso, j’avais environ 20 minutes par jour pour avancer sur mon projet d’activité.

Ce n’était vraiment pas grand-chose.

Mais, en comprenant qu’attendre d’avoir assez de temps, c’est comme attendre de manière indéfinie, j’ai accepté de tester mon idée endéans ces 20 minutes quotidiennes.

J’essayais de trouver une action courte et claire à poser chaque jour. Les premières semaines, j’avais l’impression de ne pas avancer.

Puis, progressivement, les choses se sont améliorées. Je me suis sentie fière de mes petits pas et de mes progrès.

Donc, si vous avez l’impression de ne pas avoir assez de temps, je vous comprends à 100%.

Je ressens cela très souvent (chaque jour vers 16h50 exactement… ah ah).

Troisième action : je choisis mon pas du jour et je le réalise

Cependant, je vous propose de chercher une petite action à poser aujourd’hui, même minime.

Cela vous permettra un pas après l’autre de:

  • réduire la frustration ressentie
  • sortir de ce cercle d’attendre le temps et de le prendre quand il est là
  • investir les ‘lieux’ où vous avez du contrôle (et c’est 20 minutes de temps libre en font partie)

Donc voilà, oui la situation n’est pas forcément idéale mais vous avez la possibilité d’en faire quelque chose de constructif dès aujourd’hui.

Alors, quelle petite action allez-vous poser ?

 

 

X